L’histoire

Petit-fils de tonnelier et fils d’un ouvrier agricole possédant quelques hectares, j’ai été passionné dès mon plus jeune âge par tout ce qui a trait à la vigne, un de mes grands bonheurs étant de participer aux vendanges.

A l’âge de vingt ans j’ai acheté mes premières terres et mon premier matériel viticole. Peu à peu, j’ai agrandi mon exploitation, jusqu’à atteindre une trentaine d’hectares, tout en apportant mes récoltes à la cave coopérative de mon village.

Cependant, malgré la reconnaissance que j’éprouvais à l’égard de la coopération qui m’avait permis de m’installer, et bien que j’aie longtemps assumé des responsabilités au sein de la structure coopérative, s’est ancré en moi le désir de produire mon propre vin.

D’autre part, mon expérience et ma réflexion m’ont incité, il y a une dizaine d’années, à adopter des pratiques plus respectueuses de l’environnement et à rejoindre la famille de l’agriculture biologique.